Menu

Métiers d'art

  • Musique en ligne et droit d'auteur, la nouvelle donne

    Métiers d'art • 02.12.2019

    Chaque révolution technologique entraîne une nouvelle distribution des cartes parmi les acteurs du milieu qu’elle touche. Ceux qui ne s’adaptent pas dépérissent et meurent, pendant que de nouveaux acteurs plus réactifs et visionnaires apparaissent et les remplacent.

  • L’expertise des écritures et des signatures manuscrites dans le processus d’authentification des oeuvres d’art

    Métiers d'art • 02.08.2019

    Authentifier une oeuvre d’art signifie certifier l’authenticité de cette oeuvre, d’après la définition du Larousse. Mais de nombreux cas litigieux concernant des oeuvres d’art et d’affaires de faux ont marqué l’histoire de l’art, démontrant ainsi que l’authentification pose souvent problème.

  • Histoire du décor en placage

    Métiers d'art • 01.04.2019

    Paru dans le précédent numéro de la Revue Experts, l’article sur « La naissance de l’ébénisterie » nous expliquait l’origine du terme « ébéniste », statut qui fut appliqué au menuisier en meuble utilisant du bois d’ébène massif et en placage dès la première moitié...

  • La signature dans l’oeuvre d’art, une preuve ?

    Métiers d'art • 01.04.2019

    La signature sur l’oeuvre d’art est une trace qui peut permettre d’identifier l’auteur d’une oeuvre. Néanmoins, cette petite touche doit être appréhendée et interprétée avec prudence car elle est un indice précieux quand elle est authentique mais ne garantit pas forcément l’attribution de l’oeuvre.

  • La naissance de l’ébénisterie

    Métiers d'art • 01.02.2019

    Utilisé en Occident pour de menus objets, l’ébène est un bois exotique rare et cher en Europe. Au début du XVIIe siècle, des « ébénistes » vont développer leur « art de l’ébène » à son apogée en élaborant un nouveau type de meuble : le cabinet.

  • L'art, les médias et l'expertise

    A. Activités culturelles,artistiques,communication,medias • 27.10.2017

    L'expert en objets d'art peut être sollicité par un journaliste notamment dans le cadre d'une affaire de contrefaçons. C'est dans ce contexte que son rôle auprès des médias prend toute son ampleur et qu'il peut mettre au profit du grand public ses connaissances techniques, historiques et scientifiques. Cependant, l’expert est tenu au secret professionnel et à celui de l'instruction. L'auteur constate...

  • De la copie à la contrefaçon

    A. Activités culturelles,artistiques,communication,medias • 24.02.2017

    À partir de l'Antiquité, l'apprentissage artistique s'est fait par la copie. L'œuvre du Maître se distinguait de celle de l'élève par son habileté et sa physionomie. Puis, la Renaissance a marqué, dans le monde occidental, le départ de l'activité des faussaires. Jusqu'au milieu du XXe siècle, l'apprentissage par l'imitation perdurant, la frontière entre belle copie et faux est infime. À partir de la...

  • L'expertise des œuvres de Diego Giacometti

    A. Activités culturelles,artistiques,communication,medias • 29.04.2016

    Diego Giacometti, cadet d'un an d'Alberto, s'est distingué par sa fabrication de mobilier en bronze animé de petites figurines. Son œuvre, bien que s'inscrivant dans la mouvance de celle de son frère, est totalement indépendante. À partir des années 1950, avec de la terre glaise, du plâtre ou du bronze, il a donné vie à un bestiaire empreint d'une naïveté poétique et dont l'humour, qui se dégage des...

  • La « perruque » artisanale : entre légalité et illégalité

    Métiers d'art • 04.01.2016

    Une perruque est un objet réalisé par un salarié, pour son propre profit, pendant son temps de travail en utilisant l'outillage et la matière première de son entreprise. Des perruques ont notamment été réalisées au sein de fonderies d'art. Les fondeurs réalisaient des œuvres avec les mêmes modèles et moules utilisés lors du travail pour les commandes officielles. Les perruques réalisées aux 18e et...

  • Les faïences patriotiques d'époque révolutionnaire

    Chronique scientifique et technique • 01.07.2015

    Les faïences patriotiques de la révolution dont les décors ont été créés pour la plupart entre 1789 et 1793, connaissent auprès des collectionneurs et amateurs d’Histoire un engouement qui ne s’est jamais démenti depuis la seconde moitié du 19 ème siècle. Produites par milliers avec des décors simples afin d'être comprises au premier regard, elles représentent un marché important et atteignent souvent...

  • Sculptures en plâtre : lesquelles valent leur pesant d'or ?

    Métiers d'art • 02.03.2015

    Comment reconnaître les plâtres qui valent cher ? L’auteur, expert en art, spécialiste de la question, répond. Les acteurs du marché de l’art méconnaissent, souvent, les techniques anciennes et modernes de la sculpture statuaire en marbre ou en bronze. L’auteur fait avancer notre culture. L’exemple du devenir des œuvres d’Auguste Rodin lui permet de décrire les processus de fabrication des...

  • L'expertise du minbar de la Koutoubia à Marrakech par un homonyme de l'ennemi du roi

    Métiers d'art • 05.11.2014

    En 1990, L'UNESCO envoie l'expert en art Gilles Perrault à Marrakech pour expertiser le minbar de la mosquée Koutoubia. Le voyage fut peu commun : le Roi Hassan II vouait alors une haine viscérale à son homonyme. « Gilles Perrault » était effectivement le pseudonyme de l'auteur du réquisitoire « Notre ami le Roi », à charge très vive contre sa Majesté. Voici le récit, par l'expert, d'une expertise...

  • Devoirs d'information et de conseil en art

    Métiers d'art • 01.06.2014

    Au fil de ce numéro spécial sur le devoir d'information, notre lecteur aura compris que cette obligation d'un professionnel envers son client, un particulier, une entreprise ou une collectivité diffère selon les métiers. Rappelons, en préambule, que ces obligations ne concernent, en fait, que les professionnels : un particulier qui vend une...

  • L’expertise des objets d’art, secret ou divulgation L'expert entre tiraillement et impuissance

    Métiers d'art • 28.02.2014

    L’expertise d’objets d’art relève souvent de biens personnels : héritage, assurance, fortunes diverses. Elle demeure ainsi confidentielle si elle est privée. Au civil, c'est le secret de la procédure qui lie l'expert judiciaire, comme au pénal, où sa position est encore plus contraignante. Décrivant ces divers contextes, l'auteur constate une position délicate, marquée de contradictions ou d'impuissance...

  • Les décors des Hannong à Strasbourg au XVIIIe siècle

    Métiers d'art • 14.12.2011

    Le but de cet article est de présenter visuellement de façon condensée l'évolution des décors des manufactures de céramique de Strasbourg entre 1721 et 1784.

  • L'examen des objets d'art par rayonnements électromagnétiques

    Métiers d'art • 14.12.2011

    Les rayonnements électromagnétiques sont de plus en plus domestiqués par l'homme. Ils augmentent notre vision des planètes lointaines comme celle des objets d'art. De la perception à la connaissance, il n'y a souvent qu'un pas que les historiens, les experts et les chercheurs franchissent grâce aux nouveaux ordinateurs surpuissants. Mais, avant d'aborder ce sujet, il convient de faire le point sur...

  • Erreur vice du consentement, l'erreur sur les qualités substantielles d'une chose vendue

    Métiers d'art • 14.12.2011

    Un récent arrêt de la Cour d'appel de Versailles apporte une contribution notable au droit des vices du contentment et plus particulièrement à la question de l'erreur sur la qualité substantielle des oeuvres peintes.

  • Une œuvre de Rodin inédite ? La force de l'intime conviction dans l'expertise

    Métiers d'art • 18.11.2011

    L'auteur nous raconte l'expertise d'une statuette inconnue et non signée ayant duré 25 ans. Son « intime conviction » initiale l'a conduit à découvrir et répertorier une accumulation d'indices, attestant de son attribution manifeste à Auguste Rodin circa 1886.

  • La valeur des oeuvres et objets d'art de qualité exceptionnelle

    Métiers d'art • 24.08.2010

    L’auteur décrypte les processus d’estimation de la valeur des oeuvres et objets d’art de « qualité musée » à ne pas confondre avec les oeuvres ou objets de qualité courante beaucoup plus nombreux.

  • L'orfèvrerie

    Métiers d'art • 18.01.2010

    Le terme "orfèvrerie" provient du latin "auram" qui signifie or et de "faber" qui signifie forgeron ou fabricant. Quelles sont les sortes de poinçons ? Quel est leur emplacement ? Les faux et contrefaçons ? Le marché de l'orfèvrerie. Tout un art résumé dans ce numéro de mars 1997.

  • L'expertise des premières émissions des timbres-poste...

    Métiers d'art • 18.01.2010

    L'expertise des premières émissions des timbres-poste français de 1848 à 1851. La seconde République (de 1848) créa la première émission philatélique française. Exceptionnelle, rarissime, elle excite depuis la convoitise des faussaires. Mais les experts ont leurs armes scientifiques que notre confrère nous dévoile : texture du papier, encres, mode d’impression, gommes, sont analysés pour séparer...

  • Potiers d'étain et poinçons de maîtres

    Métiers d'art • 18.01.2010

    Les potiers d’étain élevèrent leur art à l’orfèvrerie d’étain du XIIIème siècle au XIXème siècle. Les poinçons de maître et de contrôle sont aujourd’hui des gages de datation et de qualité. Mais attention aux faux ! L’expert nous indique ici les différences fondamentales entre les pièces authentiques et les contrefaçons.

  • Les faux, virus chronique des objets d'art ?

    Métiers d'art • 13.01.2010

    L'auteur fait part des premiers résultats qu'il a obtenus avec l'utilisation du scanner dans la détection des faux dans le monde de l'art ; après avoir investigué les statues en bois polychrome et les cernes du bois (en cas de dendrochronologie), l'auteur expose de nouvelles perspectives d'investigations : identification des bois, reconstitution et argentures, direction des inserts métalliques, observation...

  • La détection des faux dans la peinture de chevalet

    Métiers d'art • 13.01.2010

    Les faux sont plus que jamais fréquents en cette fin de siècle. L'auteur en détecte 80% tous domaines artistiques confondus, pourcentage qu'il faut "corriger à la baisse pour refléter le marché national qui se situe, selon les domaines, aux alentours de 50%, car les objets non contestés par les experts ne viennent pas subir des examens". Pour illustrer ce préambule les auteurs présentent à titre d'exemple...

  • L' Office Central Français pour la Répression du Vol...

    Métiers d'art • 13.01.2010

    L' Office Central Français pour la Répression du Vol des oeuvres et objets d'art. L'OCRVOOA a été créé en 1975. Sa mission est double, la prévention et la répression pour ce qui concerne la protection et le vol des objets d'art. Sa compétence est nationale. I1 contrôle les informations et agit en liaison avec la P.J, la Gendarmerie et INTERPOL. Son principal problème est l'identification des objets...

  • Le meuble Renaissance;authentification,identification,estimation

    Métiers d'art • 13.01.2010

    Le meuble Renaissance ; authentification, identification, estimation. Traitant d'abord de leur authentification, il est rappelé qu'il y a lieu aussi de reconnaître les copies et diverses transformations, nombreuses au XIXème Siècle, qu'il faut distinguer des restaurations dont certaines sont légitimes et d'autres faites dans un but de tromperie ; vient ensuite l'identification qui nécessite la...

1 2 3 4 Suivant