Menu

Promenades à cheval

Revue Experts numéro 105 | Paru le : 20.12.2012

Au cours d'une promenade à cheval, il est proposé aux cavaliers qui s'en estiment capables de faire un galop, les moniteurs s'opposent cependant à ce que l'un des promeneurs fasse cet exercice en raison de son inexpérience et de son âge (72 ans). Finalement, sur une nouvelle demande, l'un des moniteurs cède et à peine parti au galop, le cavalier fait une chute. La Cour estime que spécialement conscient de l'inaptitude de cette personne, le moniteur aurait dû continuer à s'opposer mais en raison de l'opiniâtreté de la victime, 2/3 du préjudice sont laissés à sa charge.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus