Menu

Association sportive

Revue Experts numéro 72 | Paru le : 28.12.2009

Dès lors que trois arbitres se trouvaient sur le terrain, qu'il n'y avait que quelques dizaines de spectateurs, qu'une main courante isolait le terrain de jeu, l'association sportive qui a respecté son obligation de moyen n'est pas responsable des violences commises par un spectateur venu blesser un joueur sur le terrain avec un tesson de bouteille.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus