Menu

La COP 23 : un bilan décevant

Revue Experts numéro 136 | Paru le : 13.02.2018

Si les accords signés lors de la COP 21 sont reconnus aujourd’hui comme essentiels – pour ne pas dire fondateurs – dans la prise de conscience mondiale des conséquences du réchauffement climatique, force est de constater qu’il restait beaucoup à faire en matière d’applicabilité de ces derniers, car ils reposent uniquement sur le principe du volontariat. De gros espoirs pesaient donc sur la COP 23, mais ces derniers ont été très vite déçus, car après deux semaines de discussions, les pays présents ont simplement acté le fait de s’accorder sur un délai d'un an pour évaluer le chemin restant à parcourir pour rester sous la barre des deux degrés de réchauffement de la planète.

Identifiez-vous

Articles les plus lus