Menu

Limites

Revue Experts numéro 59 | Paru le : 30.05.2014

A fortiori, en rejetant le pourvoi formé contre l’arrêt de la cour d’appel de Versailles du 18-2-2000, cette absence d’information préalable ne peut avoir aucune conséquence dès lors que l’intervention a été conduite dans les règles de l’art (urologie) et que les complications intervenues étaient totalement imprévisibles.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus