Menu

Du goût de bouchon et des expertises judiciaires

Revue Experts numéro 23 | Paru le : 23.12.2009

Il n'est pas rare que les embouteilleurs fassent des procès aux bouchonniers, d'où l'intervention d'un expert. Cet article a pour objet d'analyser les problèmes posés par l'utilisation du liège pour boucher les bouteilles. Après un bref historique l'auteur traite d'abord du liège (pousse, prélèvement, traitement initial), puis du bouchon (naissance, lavage, agglomérés et bouchage, bouchons en aggloméré souple, finition, traitements de surface) et termine en rappelant que tous les mauvais goûts ne sont pas imputables au bouchon.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème