Menu

Les turbulences pénales dans l'institution judiciaire

Revue Experts numéro 72 | Paru le : 14.12.2009

Ayant atteint la limite d’âge, Yves Colleu, procureur de la République près le tribunal de grande instance de Versailles, a cessé ses fonctions le 30 juin dernier. Dans une allocution prononcée à l’occasion de son départ, il a souhaité attirer l’attention (notamment de ses jeunes collègues) sur les dangers que font courir aux libertés publiques certains des projets ou propositions de réformes de l’institution judiciaire actuellement avancés. Il a insisté sur la nécessité de maintenir l’unité du siège et du parquet ainsi que le caractère inquisitoire de la procédure et le juge d’instruction à la française.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus