Menu

Jurisprudence des activités professionnelles

Les services de l’État, maître d’oeuvre, qui avaient connaissance de malfaçons apparentes, avaient l'obligation d'appeler l'attention du maître d'ouvrage sur ces désordres de nature à faire obstacle à ce que la réception fût prononcée sans réserve.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus