Menu

Les perspectives de l'expertise (2e partie)

Revue Experts numéro 127 | Paru le : 28.08.2016

Dans la deuxième partie de cette réflexion sur les perspectives de l'expertise, Gérard Jeanpierre et Jean-Claude Martin s'interrogent, après Didier Preud'homme, sur les raisons qui poussent des personnes à vouloir être experts de justice, puis à le rester. Après s'être demandé « comment devient-on expert aujourd'hui, et comment le devenir demain ? », ils répondent à la question : « comment peut-on rester expert aujourd'hui, et comment le rester demain? ». Pointant les difficultés face auxquelles les experts peuvent se retrouver confrontés (besoins techniques pluridisciplinaires, indépendance économique,...), ils proposent entre autres la création d'un « Ordre des experts » qui aurait notamment pour mission d'élaborer une charte de déontologie expertale et de déterminer avec les justiciables et demandeurs d'expertise le profil d'expert idoine par rapport à leur situation.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus