Menu

Les expertises phonétiques dans la procédure judiciaire en Angleterre

Revue Experts numéro 121 | Paru le : 02.09.2015

Dans cet article, Allen Hirson présente, à partir de son expérience personnelle, le travail des spécialistes du langage travaillant dans le cadre de procédures judiciaires. Depuis le début de sa carrière, il a travaillé sur 27 langues, et a donc dû faire appel à des linguistes qui lui ont permis de répondre à la question posée. Les principales interrogations qui lui sont adressées dans les affaires qu'il a traitées concernent le contenu du témoignage, lorsque le propos n'est pas suffisamment intelligible, et l'identité du locuteur. À partir de plusieurs exemples d'affaires judiciaires, l'auteur décrit la méticulosité nécessaire dans ce travail, qui consiste souvent à déceler des occurrences de langage familier, oral, voire d'argot, et à ne pas confondre les locuteurs. Alen Hirson prend le soin de préciser que les preuves qu'il recueille ne peuvent être comparées à des traces d'ADN ou des empreintes digitales, des éléments fondés scientifiquement.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus