Menu

Expertise et mondialisation

Revue Experts numéro 67 | Paru le : 16.12.2009

L’OMC a pour but d’éviter qu’à l’échelle planétaire les échanges commerciaux soient livrés à la loi du plus fort. En cas de contestation entre les États, son organisme de réflexion (ORD) constitue une véritable juridiction du commerce international. Dans la plupart des cas, les décisions rendues supposent préalablement une appréciation d’ordre scientifique d’une complexité extrême. On entrevoit là un nouveau champ d’action pour les experts.

Identifiez-vous

Articles connexes sur le même thème

Articles les plus lus